samedi 19 novembre 2016

Avant que naissent la forêt, Jérôme Chantreau

"Avant que naisse la forêt", une histoire envoûtante qui va ensorceler le héros. Albert reste seul dans la maison familiale après le décès de sa mère, il trie les documents et doit trouver la musique qui accompagnera les funérailles.
La maison est située au milieu de la foret familiale. Les souvenirs d'enfance, les fantômes du passé, les traces des aïeux se manifestent dans ces lieux au milieu des bois et, jour après jour, Albert se laisse envahir par cette atmosphère. 
Envoûtant, étrange et magnifique, les arbres et leurs secrets, les bois et leurs habitants prennent le pouvoir dans ce superbe texte empli de poésie qui laissera le lecteur sans voix.

Les Escales, 17.90 euros
Dominique

La danse des vivants, Antoine Rault

Un lieutenant français est découvert vivant mais inconscient au fond d'une tranchée. A son réveil il semble totalement amnésique mais parle parfaitement français, allemand et russe.
Malgré leur scepticisme les médecins militaires doivent conclurent qu'il n'est pas un simulateur.
Après différentes recherches on découvre qu'il est le fils d'une famille alsacienne réfugiée à Paris après 1870, mais son père sachant qu'il n’était pas le géniteur préféra ne pas le reconnaître.
Le contre-espionnage français le recrute et lui donne l'identité d'un lieutenant allemand mort et l'envoi à Berlin pour infiltrer les milices nationalistes qui se constituent.
"La danse des vivants" est un formidable livre d'histoire et d'ouverture dans l'Allemagne de Weimar qui se construit après 1918 sous le joug du traité de Versailles. C'est aussi l'histoire d'une recherche identitaire qui mine le héros perdu entre le passé et le présent...

Albin Michel, 22 euros
Dominique

L'archipel d'une autre vie, Andreï Makine

Pavel est enrôlé dans un  commando disciplinaire en Sibérie, où il subit de nombreuses vexations.
Un fugitif d'un camp voisin doit être retrouvé. Pavel est appelé dans le petit groupe de poursuivants sous l'autorité d'un officier en fin de carrière et d'un commandant politique pervers et ambitieux.
Très vite la traque se complique et apparaît plus longue que prévue, le fugitif connaissant parfaitement le terrain, la taïga lui apportant nourriture et refuge.
Après plusieurs jours, Pavel comprend que le fugitif est une femme. Il la poursuivra seul jusqu'aux rives du Pacifique, il ne l'arrête pas mais la rejoint dans une totale communion avec la nature pourtant si rude et hostile.

La splendide écriture d'Andreï Makine fait de la taïga le personnage majeur de ce magnifique roman.
Seuil, 18 euros
Dominique

mercredi 16 novembre 2016

La Suture, Sophie Daull



Après "Camille, mon envolée" où elle nous narrait la perte de sa fille de 16 ans une veille de Noël Sophie Daull nous revient avec un roman-récit nous dévoilant à présent sa mère. de sa conception à sa disparition.

Elle se prénomme Nicole, née d'un adultère, méprisée par sa (demi-) sœur Paulette (ou est-ce Javotte ?) elle élèvera ses deux filles sans jamais évoquer son passé. Après sa mort, Sophie mènera l'enquête, retraçant son histoire, se déplaçant de ville en ville à la recherche de pistes à suivre.
Et lorsqu'elle se retrouve sans indices, l'auteur ne se décourage pas et tente d'imaginer les situations comme elles auraient certainement pu être, invente des conversations comme elle les aurait entendu. 

Loin des clichés larmoyants, nous découvrons la force de cette femme qui , après avoir survécu à la terrible souffrance de perdre un enfant, continue de vivre et de faire vivre à travers ces livres. Sophie Daull possède un incroyable don pour la narration et une plume d'une franchise rafraîchissante qui accroche immédiatement le lecteur.


Philippe Rey, 17 euros
Céline

jeudi 23 juin 2016

Albert sur la banquette arrière, Homer Hickam

Elise et Homer décident de partir de chez eux en Virginie occidentale, pays de montagnes et de mines, pour ramener Albert en Floride. Albert, l'alligator qui avait été offert bébé à Elise en cadeau de mariage par Buddy, un ancien amoureux.
Cette histoire, racontée avec humour, est l'occasion de traverser une partie des Etats-Unis des années 30, de croiser les victimes de la dépression, de tourner un épisode de Tarzan en décor pseudo naturel, de vivre les débuts du Baseball professionnel et de croiser Steinbeck et Hemingway.
Albert sur la banquette arrière, une très agréable découverte de l'Amérique, étonnante, drôle, attachante et pleine de rencontres...
Une belle lecture pour l'été.

Dominique,
Editions Mosaïc,
19.90 euros

vendredi 10 juin 2016

Le Dernier Paradis, Antonio Garrido

Une nouvelle vie leur était promise, plongés dans la famine et la pauvreté, ces milliers d'américains décident de partir vers ce qu'on appelle "le dernier paradis", l'Union soviétique des années 1930.
A l'aube de la seconde guerre mondiale, Jack, mécanicien spécialiste des modèles Ford, est convaincu par son ami Andrew de refaire sa vie dans le lieu d'origine de ses parents.
Mais une fois arrivé sur place, le pays communiste ne semble pas tenir ses promesses. Véritable parvenu, Jack parvient à se construire une vie confortable mais non sans risque...
Soupçonné dans des sabotages contre l'état soviétique, Jack affronte de nombreux partisans jusqu'au suprême, Joseph Staline.
Antonio Garrido nous offre comme à son habitude un roman basé sur des faits réels mais qui par son style, crée une fiction captivante et étonnante.

Claire,
Editions Grasset, 
21.50 euros


jeudi 14 avril 2016

Tomber, Eric Genetet

Eric Genetet nous raconte une année de la vie de Mariano, jeune adolescent de Wissembourg depuis le départ de sa mère jusqu'à la finale de Roland Garros le 5 juin  1983 avec Yannick Noah.
Entre responsabilité et culpabilité, entre solitude et refuge dans le sport, entre un père policier, alcoolique, effondré par cette séparation et une grand mère seule et impuissante. Mariano navigue à vue dans un quotidien où la tension augmente au fil des jours.
"Tomber" est un texte d'une exceptionnelle sensibilité et densité. Un roman que vous ne pouvez pas lâcher avant l'explosion finale.

Dominique

Editions Héloïse d'Ormesson, 16 euros.