vendredi 18 mai 2018

Dans l'immensité de l'ombre, Richard Seiler

Eric Cordier, originaire de Strasbourg, est à Marseille avec ses parents musiciens quand les nazis envahissent la France.
Encore étudiant, il s'engage dans l'action de Varian FRY qui organise l'accueil en Provence puis le départ hors de France, de nombreux intellectuels et scientifiques français et étrangers, juifs et non juifs qui en fuyant les nazis arrivent à Marseille.Parmis eux on trouve des noms très célèbres comme André Breton, Claude Levy-Strauss, Max Ernst, Hannah Arendt ou la famille Mahler.
Eric deviendra professeur d'allemand à Marseille mais c'est lors des petites vacances passées dans les Cévènnes qu'il rencontre Simone. L'action de Varian FRY étant arrêtée, Eric sera très naturellement recruté par la résistance agissant dans les Cévènnes où les protestants et leurs pasteurs sont en première ligne.

"Dans l'immensité de l'ombre" est un premier roman de Richard Seiler. Journaliste, historien, spécialiste de la seconde guerre mondiale. Il réussit une belle association de l'Histoire avec le romanesque, l'intrigue et les émotions est apportée  un éclairage avisé sur la résistance en zone libre et l'implication de nombreux alsaciens...

Ed. l'Harmattan, 21 euros

Dominique


vendredi 11 mai 2018

Treize mois, Sébastien Degorce

Mathieu a 15 ans, il ne réussit pas bien au collège, sa mère le persuade de faire un CAP cuisine. Il entre chez "la Birette" à Issoudun, restaurant étoilé, bien connu dans al région.
Mathieu découvre le travail en brigade, les coups de feu, les chefs, les horaires à rallonge, des conditions de travail harassantes et des conditions de vie très spartiate.
Au CFA, l'ambiance n'est guère mieux, il ne se sent pas vraiment à sa place.
Révolté par nature, la rage monte en lui mais il se retient et avale beaucoup de reproches, de mépris voire des menaces.
Seule la rencontre avec Léa lui redonne un peu de réconfort, mais cette relation va se heurter à un grave problème.
La tension accumulée en Mathieu va-t-elle enfin exploser...?
Sébastien Degorce fait monter la pression au fil des pages, sa cocotte-minute est sur le feu depuis assez longtemps...!!!

Edition Degorce, 18 euros.

Dominique




mardi 24 avril 2018

Le chasseur de lapins, Lars Kepler

"Le chasseur de lapin", s'il était un film, serait le genre film d'action hollywoodien bourré d'effets spéciaux au suspense haletant jusqu'à la fin...
Le ministre des affaires étrangères est assassiné, chez lui, alors qu'il était accompagné d'une prostituée. Celle-ci fut épargnée par le tueur qui semble cependant suivre un certain rituel; la dernière balle étant tirée à bout touchant directement dans l'oeil.
La police soupçonne la prostituée de complicité et l'enferme.
Elle écarte différentes hypothèses: crimes de rôdeur, vengeance, secte...
Puis décide de chercher un groupe terroriste. Tout le pays est mis en alerte maximum. Lors de l'enterrement du ministre, et ce malgré un dispositif de protection élevé, le secrétaire d'Etat Américain est abattu de plusieurs balles tirées dans un ordre précis depuis un toit alentour.
Les autorités devront finalement recourir aux services de l'inspecteur Joona Linna, provisoirement écartée de la police, pour résoudre cette incroyable affaire...
"Le chasseur de lapins" est un thriller suédois à 200 km/h...

Ed. Acte sud, 23.80eu

Dominique


samedi 31 mars 2018

Ceux qui restent, Busquet et Xöul


On connait tous l'histoire féerique de Peter Pan : un être féerique vient demander de l'aide à un enfant car celui-ci est le seul à pouvoir libérer son monde des forces du mal ! Comment résister à cet appel au devoir et ces sentiments d’excitations et d'aventures quand on est enfant ?

Mais ce récit s'intéressent à "ceux qui restent" : la famille, les amis, l'entourage proche... Les parents qui, sans raisons, se retrouvent dépourvus face à la disparition inexplicable de leur enfant bien aimé...
Partant d'abords en croisade pour retrouver leur enfant disparu; Susan et Edward finissent par être soupçonnés du pire quant à la disparition mystérieuse de leur fils Ben.
Et plus encore quand celui-ci revient, racontant ses fabuleuses aventures, avant de disparaître de nouveau...
Écrasés par le poids des préjugés de la société, les époux Hawkins découvriront cependant qu'ils ne sont pas seuls, et comment attendre le retour à la maison de leur fils aventurier...
Le récit s'intensifie au fil de la lecture, on finit par compatir à ces pauvres parents désemparés face aux éclipses de plus en plus longue de l'enfant, partant en croisade dans des mondes merveilleux.

Mais si, à vos 8 ans, un être merveilleux venait réquisitionner votre aide pour sauver le monde, qu'auriez-vous fait à la place de Ben ?

Ed. Delcourt, 19.99

Sandra



jeudi 8 mars 2018

Une impression macabre, MANO

Piette Taillefer est retraité.Alors qu'il allait à sa cave pour récupérer le carton de son imprimante tombée en panne, il y découvre un cadavre.
Pierre est aussi le président du conseil syndical de cette grande copropriété de l'esplanade. Par curiosité et pour aider la police qui patauge, il va enquêter dans les cages d'escalier de son immeuble et de celui d'en face.
Entre problème de chauffage, de fuite d'eau, de parking et d'allers et venues suspectes, le récit promène le lecteur dans une intrigue de plusen plus insoluble mais avec causticité, cocasserie et humour.
"Une impression macabre", une drôle d'histoire à déguster avec plaisir !

Ed. Vibrations, 15 euros.

Dominique


jeudi 22 février 2018

La libraire de la place aux herbes, Eric de Kermel

"Dis moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es"


Nathalie a décidé de quitter son poste et sa région où elle a passé sa vie et sa carrière d'enseignante pour un petit village du sud-est de la France. Afin de tourner la page de sa vie terne et monotone, elle se décide à reprendre la librairie qui est à vendre, dans le petit village d'Uzès. Une aubaine pour elle qui adore lire et qui a du temps libre à combler !
Ce qui n'était au départ qu'un passe-temps va devenir sa nouvelle vocation : redonnant vie à la librairie de la place aux herbes, Nathalie va devenir la passeuse de livre d'Uzès et accueuillir des personnes toutes très différentes entre ses murs. Tantôt chatôyantes, tantôt brisées, solaires ou mystérieuses, parfois même étonnantes et surtout très humaines, Nathalie va alors devenir leur conseillère et confidente, partager leurs joies et leurs peines mais aussi leurs découvertes et émancipations, parfois, de ces personnes à qui elle a recommandé un livre, ou plusieurs, toujours avec passion et bienveillance.
Toutes ces rencontres la renvoient à sa propre existence, ses propres choix et regrets aussi...
La libraire de la place aux Herbes prouve que le livre n'est pas qu'un objet mais se fait aussi pansement pour l'âme. Un cachet de bonne humeur, prescrit et étudié avec soin par un passionné au métier éprouvant et difficile, que l'on prends plaisir à fréquenter.
Afin de rester en bonne santé, laissez-vous conseiller, votre libraire s'y connait ! Une ode à la lecture comme on les aime.

Ed. Eyrolles, 14.90 euros

Sandra




Betty Boob, Vero Cazot & Julie Rocheleau

La vie d'Elisabeth bascule le jour où, comme de nombreuses femmes dans le Monde, le vilain crabe lui vole son sein gauche...
Alors persuadée de le retrouver au milieu d'une collection d'autres seins, la jeune femme part frénétiquement à la recherche de ce "trésor", plongeant dans le déni complet de son ablation...
Revenue à la raison et commençant à s'accepter telle qu'elle est désormais, c'est la Société qui va violemment la répulser. Tout d'abords par son licenciement d'un grand magasin de luxe car son contrat stipule "un sourire et deux seins" et puis par son compagnon, n'ayant plus que de l'angoisse et du dégoût à son égard...
Perdue, Elisabeth se retrouve embarquée dans un cabaret burlesque un peu par hasard et devient alors leur nouvelle vedette : Betty Boob, la pin up à un sein...
Prenant le risque d'un sujet sensible et tabou encore à l'heure actuelle, Vero Cazot et Julie Rocheleau livrent le quotidien malheureusement plus commun aux victimes du cancer du sein qu'on ne le pense...
Pari hautement relevé et réussi avec brio ! De plus, le challenge d'une BD sans texte renforce la puissance du message par le graphisme qui nous emporte dans un monde inconnu et rempli de préjugés pour le lambda commun, mais salvateur et résilient pour Elisabeth.
Cette BD vous laissera sans voix et vous transportera d'un monde terne et triste à une vie remplie de mille couleurs qui vous mettra dans "tous vos états" !

Un véritable coup de coeur, sensible et graphiquement époustouflant, à faire découvrir à toutes et tous, touchés ou non par ce vilain crabe...

Ed. Casterman, 25euros.

Sandra