samedi 10 février 2018

Ceux qui te mentent, Nuala Ellwood

Kate, tourmentée par les horreurs qu’elle a vécu en Syrie, se noie dans les somnifères.
De retour dans la maison familiale après le décès de sa mère, elle reste oppressée par le souvenir d’un père violent et alcoolique.
Alors que Kate entend les plaintes d’un petit garçon dans la maison d’à côté, elle décide d’en parler à sa soeur et son mari, en vain. Personne ne veut croire à l’existence de cet enfant.
La voisine vit seule, l’enfant ne serait qu’une vision due au traumatisme que Kate a vécu en Syrie.
Kate, alors en garde à vue, reconstitue peu à peu le puzzle de sa vie à travers des flashbacks violents dont elle est victime et les bribes de réponses qu’elle donne à une psy.
Pourtant elle sait qu’elle n’est pas folle, ce petit garçon existe, elle en est persuadée et va tout faire pour le prouver.
Nuala Ellwood nous offre un thriller psychologique à la construction atypique.

Ed Michel Lafon, 19.95eu

Marianne



vendredi 9 février 2018

La soie du sanglier, Emmanuelle Delacomptée

Bernard habite seul dans une maison délabrée. Depuis qu'Isabelle est partie, il n'entretient plus rien, vit en ermite et ne fréquente que le bistrot et la forêt. Il connait la forêt par coeur, connait tous les animaux et toute les plantes, les coins à champignons et les meilleurs emplacements pour la pêche.
Il travaille comme Homme à tout faire dans les champs et les fermes alentour, il organise aussi les chasses en partenariat avec l'ONF et la gendarmerie.
Deux évènements viendront bouleverser son univers : un accident de chasse mortel lors d'une opération menée par mauvais temps, puis une rencontre avec Marie, propriétaire du manoir où il fait quelques travaux.
"La soie du sanglier" est un roman qui magnifie la ruralité, le lien entre l'Homme et la Nature, le lien entre les hommes et les femmes qui écoutent, regardent et sentent la Nature...

Ed. JC Lattes, 18eu.

Dominique


jeudi 8 février 2018

Ne préfère pas le sang à l'eau, Céline Lapertot

Il signait "T" ses écrits et ses tags, ses rappels à la Constitution et aux droits de l'Homme, mais maintenant il est en prison. Enfermé dans une boite de briques rouges sans pouvoir communiquer ni écrire, sous la coupe de matons sadiques qui cultivent la peur de la peur, imposent le silence total et rationnent l'eau.
Cartimandua avait de l'eau pour tout le monde grâce à la grande citerne, une fierté nationale.
Les habitants des contrées voisines, connaissant la sécheresse, vinrent apaiser leur soif et chercher refuge mais la grande citerne explosa et noya beaucoup de gens.
Les "nez verts" furent accusés et Ragazzini prit le pouvoir.
"Ne préfère pas le sang et à l'eau", un nouveau coup de gueule de Céline Lapertot qui dénonce les futures guerres de l'eau, mais surtout les manipulations, le racisme et les politiques qui mènent à la dictature. Ce livre ressemble à un roman de science-fiction mais il est question du monde d'aujourd'hui. C'est le 3ème cri de fureur de Céline Lapertot aux éditions Viviane Hamy.

Ed. Viviane hamy, 17eu.
Dominique


La fissure, Jean-Paul Didierlaurent

Xavier est représentant en nain de jardin pour une entreprise qui a connu un certain succès dans le passé, mais qu'aujourd'hui n'est plus que l'ombre d'elle même sous la coupe d'une holding américaine. Sa vie est réglée entre son épouse, son chien, leur appartement et la maison de campagne, jusqu'à l'apparition d'une fissure sur le mur de cette dernière.
Cette fissura va obseder Xavier.
Il entreprend alors une invraisembable réparation qui va le conduire à des actes irréversibles. Il va alors abandonner son travail et partir à l'autre bout du globe.
"La fissure" est une fable délirante et poétique, une histoire émouvante et joyeuse ponctuée d'incroyables dialogues entre Xavier et le "nain n°8". 
"La fissure", le nouveau roman du cultissime auteur du "liseur du 6h27".
Jean-Paul Didierlaurent, bien évidemment, met le doigt sur les fissures intérieures pouvant exister en chacun.

Ed. Au diable vauvert, 18eu.


Dominique




mercredi 17 janvier 2018

Chanson de la ville silencieuse, Olivier Adam


Ce roman d'Olivier Adam est en fait le témoignage de la fille d'un chanteur, auteur-compositeur très célèbre mais mysterieusement disparu. La fille d'Antoine Schaeffer travaille dans une maison d'édition à Paris. On a retrouvé la voiture de son père disparu ouverte, avec ss papiers et sa guitare au bord d'un fleuve en Provence, mais aucune trace de l'artiste.

On conclut au suicide mais il n'y a pas de corps. Par ailleurs, diverses informations et rumeurs semblent indiquer qu'Antoine sit parti au Portugal. Sa fille se rend à Lisbonne sur ses traces...
"Chanson de la ville silencieuse" est un exercice d'écriture à la première personne et au féminin que réalise Olivier Adam avec naturel et talent. Il nous livre un texte rempli de nostalgie, de colère refoulée et de solitude mais aussi d'une lueur d'espoir qui clignote au fil des pages...


Ed. Flammarion, 19eu.

Dominique


vendredi 25 août 2017

Un élément perturbateur, Olivier Chantraine

~~RENTRÉE LITTÉRAIRE 2017~~

Serge est le frère du ministre de l'économie. Hypocondriaque, sujet à des crises d'aphasie, Serge a beaucoup de mal à s'engager et vit chez sa sœur depuis la mort de leurs parents. Mais Serge est aussi un excellent analyste financier, il travaille pour un cabinet spécialisé dans l'optimisation fiscale et les ventes d'entreprises. Malheureusement, sa nature et son appréciation personnelle des réalités vont le conduire à mettre en grande difficulté un important dossier de cession d'une entreprise française à un groupe japonais. Ce dossier semble aussi extrêmement important pour le ministre de l'économie...
Mais que cache donc cette opération ?
Comme le précisent certains films, ce texte présente des ressemblances totalement fortuites avec des personnes existantes.
"Un élément perturbateur", une histoire contemporaine, fraîche et drôle qui, avec l'aide de superbes personnages, met peut être les pieds là où il ne faut pas...!

Ed. Gallimard, 20eu.

Dominique


samedi 19 août 2017

l'ivresse du sergent Dida, Olivier Rogez

~~RENTREE LITTERAIRE 2017~~

Dida est sergent dans l'armée de ce pays africain, ancienne colonie française où règnent la désorganisation et la corruption générale. Sa rencontre à une station service avec un officier supérieur va changer sa vie. Il devient responsable de l'approvisionnement en carburant de l'armée, place stratégique, physiquement et financièrement. Mais, dans ce pays qui s’effondre, la mort prochaine du président dictateur va modifier l'Histoire. Un petit groupe, au courant de cette information, organise un coup d'état avec Dida à sa tête. Son entourage immédiat pense à se remplir les poches et laisse Dida parler au peuple. Mais Dida, qui n'a ni culture politique ni philosophique a un rêve révolutionnaire qu'il partage avec le peuple. Arrivera-t-il à accomplir cette tâche, pourra-t-il convertir le peuple et les dirigeants ?
La question humaine est au cœur du roman d'Olivier Rogez, qui se demande si les pays d'Afrique peuvent encore offrir un avenir aux demandes de justice, démocratie et développement. 
Une formidable aventure aux couleurs et aux saveurs de l'Afrique. Un destin qui se refermera par une pirouette... 

Ed. le passage, 18eu, parution le 31 août

Dominique