samedi 25 février 2017

On a aimé des poisons, Jacques Lindecker

Lilian, étudiant français, part à Berlin en échange Erasmus. 
Il devient "escort-boy" afin de se faire un peu d'argent. Etant très apprécié par ses clients, il use de ses charmes et de son corps mais fini par tomber malade... Sa chambre d'hôpital devenant alors son lieu de rédemption et de reconstitution.

"On a aimé des poisons", un texte très fort, même violent, esquisse dans sa première partie un portrait de Lilian au travers de 17 témoignages. La seconde partie est dans un style diamétralement opposé, apaisé et poétique.

Une écriture particulière qui interpelle, ne laissant pas indifférent et revalorise l'humain, même souillé...


Ed. l'aube, 19eu.

Dominique

"L'Alsace n'existe plus", Pierre Kretz





Dans un texte qui alterne analyses critiques de la construction de la région "Grand Est" et les prises de position des hommes politiques alsaciens, avec des lettres faussement naïves d'un correspondant alsacien avec Philippe Richert, Pierre Kretz démontre l'absurdité de cette administration qui est monstrueuse par sa taille.

Par son improbable gouvernance, elle conduit aussi à la disparition pure et simple de l'Alsace en tant qu'entité.


Pierre Kretz, avocat et romancier, démonte les mécaniques sur les plans juridiques, politiques, patrimoniaux, administratifs et sociologiques de cette démarche pour en conclure que cette grande région n'est qu'une immense erreur qu'il faut corriger au plus vite.

Ed. Le Verger, 15eu.

Dominique

vendredi 3 février 2017

Arrêt non demandé, Arnaud Modat

Arnaud Modat nous livre une suite d'aventures dans laquelle le comique côtoie le burlesque et le sentiment de rudesse tout en exposant sans concessions de difficiles situations humaines largement partagée.

Il vous faut absolument découvrir l'incroyable lettre au Père Noël ou croiser cette extraordinaire  et plantureuse femme rousse déguisée en hôtesse de l'air afin savourer l'excellent style de l'auteur.

"Arrêt non demandé" est à déguster sans modération mais à partager avec tous...


Ed. Alma, 17 euros.


Dominique


vendredi 20 janvier 2017

La nuit du second tour, Eric Pessan

Dans le respect de l'unité théâtrale du temps, Eric Pessan nous montre deux personnages éloignés l'un de l'autre par des milliers de kilomètres. Pendant la nuit de cette folle journée d'élection, alors que la société explose, David ère dans la ville où il a retrouvé sa voiture calcinée, a perdu son argent et a beaucoup de mal à retourner chez lui.
Mina est sur un cargo en route pour les Antilles. Depuis sa cabine passager, elle apprend les résultats des votes, obserbe le commandant et son équipage, se frotte à la rudesse de la mer et repense à David.
Dans une écriture épurée mais d'une extraordinaire précision Eric Pessan nous livre deux huis clos chargés de souvenir, de sentiments et d'émotion. 

Albin Michel, 16 euros
Dominique

Crépuscule du tourment, Léonora Miano

  • 55
Léonora Miano nous dépeint le portrait d'un homme par le biais de quatre femmes: sa mère, une dame fière que la vie n'a pas épargné, Amandla la femme mystique qu'il n'a pas su aimer, Ioxa dont il a adopté l'enfant et Tiki sa soeur au tempérament de lionne. 
Chaque discours révèle un aspect différent de la domination masculine et aborde des problématiques féministes telles que la déconsidération pour une femme qui n'est ni épouse ni mère, l'homosexualité ou encore les violences faites aux femmes.
Un roman choral, puissant, magnifique, qui dénonce avec une grande justesse la violence parfois subtile du patriarcat et l'invisibilité des femmes dans nos sociétés. Qu'elle soit de France ou d'Afrique Noire. 
Une pure merveille écrite avec grâce et poésie au point de nous abandonner frissonnants après fermeture du livre...

Grasset, 19 euros
Céline

samedi 19 novembre 2016

Avant que naissent la forêt, Jérôme Chantreau

"Avant que naisse la forêt", une histoire envoûtante qui va ensorceler le héros. Albert reste seul dans la maison familiale après le décès de sa mère, il trie les documents et doit trouver la musique qui accompagnera les funérailles.
La maison est située au milieu de la foret familiale. Les souvenirs d'enfance, les fantômes du passé, les traces des aïeux se manifestent dans ces lieux au milieu des bois et, jour après jour, Albert se laisse envahir par cette atmosphère. 
Envoûtant, étrange et magnifique, les arbres et leurs secrets, les bois et leurs habitants prennent le pouvoir dans ce superbe texte empli de poésie qui laissera le lecteur sans voix.

Les Escales, 17.90 euros
Dominique

La danse des vivants, Antoine Rault

Un lieutenant français est découvert vivant mais inconscient au fond d'une tranchée. A son réveil il semble totalement amnésique mais parle parfaitement français, allemand et russe.
Malgré leur scepticisme les médecins militaires doivent conclurent qu'il n'est pas un simulateur.
Après différentes recherches on découvre qu'il est le fils d'une famille alsacienne réfugiée à Paris après 1870, mais son père sachant qu'il n’était pas le géniteur préféra ne pas le reconnaître.
Le contre-espionnage français le recrute et lui donne l'identité d'un lieutenant allemand mort et l'envoi à Berlin pour infiltrer les milices nationalistes qui se constituent.
"La danse des vivants" est un formidable livre d'histoire et d'ouverture dans l'Allemagne de Weimar qui se construit après 1918 sous le joug du traité de Versailles. C'est aussi l'histoire d'une recherche identitaire qui mine le héros perdu entre le passé et le présent...

Albin Michel, 22 euros
Dominique